Modèles de peau et problèmes inverses

RÉALISATIONS

Modèles de peau et problèmes inverses

Mission :

Appliquer le problème inverse dans le cadre de la physiologie de la peau avec une campagne d’acquisition de spectre réflectante sur des visages volontaires, pour trouver les paramètres physiologiques du modèles permettant de reproduire le spectre de chaque volontaire.

Réalisations :

  • Conception de solutions mathématiques
  • Création d’une station de travail locale sous Matlab permettant de réduire le temps de calcul de l’analyse d’une campagne d’acquisition à moins de deux heures

Résultats :

  • Optimisation du temps de calcul et du problème inverse et du problème direct.
  • Prise en compte des erreurs expérimentales des spectres, estimées entre autre par les différences spectrales entre deux zones proches de la peau
  • Les algorithmes et logiciels développés permettent aujourd’hui de comparer de façon robuste différents modèles entre eux et de donner des indications sur les zones spectrales mal simulées par les modèles et donc de pointer les insuffisances d’un modèle donné à reproduire les spectres mesurés. Il est donc beaucoup plus facile pour notre client de savoir dans quelle direction faire évoluer un modèle donné et, une fois cette évolution implémentée, de calculer l’amélioration induite.